Les annonces immobilières des agences partenairesavendrealouer.fr
Le Site Immobilier
Accueil  >  S'informer  >  L'actualité  >  Archives questions  >  Mon ancienne locataire est partie sans état des ...

Le coin des questions

En partenariat avec UNIVERSIMMO.COM

Mon ancienne locataire est partie sans état des lieux de sortie : puis-je lui imputer le montant des travaux entrepris après son départ ?

 

La question:

A la fin du mois de mars, ma locataire est partie sans dresser avec moi un état des lieux car elle " n'en avait pas le temps". Elle a simplement laissé les clefs de l'appartement à la nouvelle locataire avec qui j'ai bien sûr effectué un état des lieux d'entrée. J'ai alors constaté un ensemble de détériorations et fait faire quelques travaux au cours du mois d'avril. J'ai déduit le montant de factures (environ 300 euros) du montant de la garantie en respectant l'imputation des charges (locataire et propriétaire). Il me restait encore 200 euros à ma charge.
Je lui ai restitué à la fin du mois d'avril le solde de sa caution en joignant les factures en question.

Mon ancienne locataire conteste ma demande, son motif étant qu'aucun état des lieux de sortie n'ait été dressé! Il faut noter qu'un état des lieux d'entrée avait bien évidemment été fait avec elle et que je me suis appuyé sur le nouvel état des lieux d'entrée.
Est-elle dans son droit et quels sont nos recours respectifs ?

Notre réponse :

Nous regrettons de vous dire que vous êtes en mauvaise posture pour réclamer le montant des réparations...

Vous auriez dû, devant son refus de participer à un état des lieux amiable, faire procéder à ses frais à un état des lieux par huissier ; en effet, un état des lieux établi avec la locataire suivante ne lui est pas opposable.
Elle peut donc exiger en justice la restitution intégrale de son dépôt de garantie !

Un état des lieux contradictoire ou par huissier au départ du locataire est une condition indispensable pour pouvoir imputer des réparations sur le dépôt de garantie !